Le legs testamentaire

Saviez-vous que vous pouviez désigner la Fondation franco-ontarienne comme bénéficiaire sur votre testament ?
Lors de la rédaction de votre testament et une fois que la protection de vos proches est assurée, pourquoi ne pas désigner par un legs testamentaire la Fondation franco-ontarienne en tant que bénéficiaire d’une partie de vos avoirs.

Il est même possible de faire créer un fonds de dotation en votre mémoire pour appuyer les organismes ou les projets que vous aurez déterminés préalablement, comme ce fut le cas pour Françoise Lepage en 2010, qui légua la somme de 250 000 $ à la Fondation afin d’assurer un avenir prometteur aux auteures et auteurs franco-ontariens en créant le Fonds Françoise-et-Yvan-Lepage (AAOF), qui appuie l’organisation d’activités littéraires en Ontario français par l’entremise de l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF).